Comment activer la protection de l'Autorité de sécurité locale sur votre ordinateur ? Découvrez les étapes simples à suivre pour protéger vos données.

La protection de l'Autorité de sécurité locale est importante pour vérifier l'identité d'un utilisateur et protéger les informations d'identification. Si vous rencontrez un message d'alerte indiquant que la protection de l'autorité de sécurité locale est désactivée sur votre PC Windows 11, vous devez agir rapidement pour activer cette protection. Cet article fournit des instructions étape par étape pour activer la protection de l'autorité de sécurité locale en utilisant trois méthodes différentes. Méthode 1 : Utiliser la Sécurité de Windows


La première méthode pour activer la protection de l'autorité de sécurité locale consiste à utiliser la Sécurité de Windows. Voici les étapes à suivre :

  1. Ouvrez la Sécurité de Windows en cliquant sur l'icône du bouclier dans la barre des tâches.
  2. Cliquez sur "Paramètres" dans la fenêtre Sécurité de Windows.
  3. Cliquez sur "Protection contre les virus et les menaces".
  4. Faites défiler jusqu'à la section "Paramètres de protection contre les virus et les menaces".
  5. Activez l'option "Contrôle de l'application" en cliquant sur le bouton bascule correspondant.
  6. Redémarrez votre ordinateur pour appliquer les modifications.

Méthode 2 : Modifier le registre

La deuxième méthode pour activer la protection de l'autorité de sécurité locale consiste à modifier le registre de Windows. Cependant, il est important de sauvegarder le registre avant de procéder. Voici les étapes à suivre :

  1. Ouvrez l'éditeur du registre Windows en appuyant sur la touche "Windows" + "R", puis en tapant "regedit".
  2. Allez à l'emplacement suivant : "HKEY_LOCAL_MACHINESYSTEMCurrentControlSetControlLsa".
  3. Vérifiez si "RunAsPPL" et "RunAsPPLBoot" sont répertoriés. Si ce n'est pas le cas, créez de nouvelles entrées DWORD avec ces noms et définissez leurs valeurs sur 2.
  4. Redémarrez votre ordinateur pour appliquer les modifications.

Il est important de faire preuve de prudence lors de la modification du registre, car cela peut affecter le fonctionnement de votre PC. Microsoft conseille également de mettre à niveau vers Windows 11, version 22H2 qui ne présente pas ce problème.

Méthode 3 : Utiliser l'éditeur de stratégie de groupe locale

La troisième méthode pour activer la protection de l'autorité de sécurité locale consiste à utiliser l'éditeur de stratégie de groupe locale. Voici les étapes à suivre :

  1. Ouvrez l'éditeur de stratégie de groupe locale en appuyant sur la touche "Windows" + "R", puis en tapant "gpedit.msc".
  2. Allez à l'emplacement suivant : "Configuration ordinateur -> Modèles d'administration -> Système -> Autorité de sécurité locale".
  3. Double-cliquez sur l'option "Activer l'audit de l'autorité de sécurité locale".
  4. Sélectionnez "Activé", puis cliquez sur "OK".
  5. Redémarrez votre ordinateur pour appliquer les modifications.

Message d'alerte persistant lié à la mise à jour de sécurité obligatoire de Windows Defender (KB5007651) de mars

Certains utilisateurs de Windows 11 ont reçu un avertissement de sécurité persistant indiquant que la protection de l'autorité de sécurité locale est désactivée, même si elle est activée. Ce problème est lié à la mise à jour de sécurité obligatoire de Windows Defender (KB5007651) de mars.

Microsoft a confirmé le problème et déploie actuellement un correctif. En attendant, les utilisateurs peuvent utiliser une solution de contournement qui consiste à ignorer les notifications d'avertissement et à vérifier que la protection LSA est activée en consultant l'Observateur d'événements.

En plus de résoudre le problème de la protection de l'autorité de sécurité locale, il est possible de résoudre les problèmes de fenêtres contextuelles et de programmes indésirables dans Windows en activant le bloqueur de logiciels publicitaires de Windows Defender. Voici les étapes à suivre :

  1. Ouvrez la Sécurité de Windows en cliquant sur l'icône du bouclier dans la barre des tâches.
  2. Cliquez sur "Paramètres" dans la fenêtre Sécurité de Windows.
  3. Cliquez sur "Protection contre les virus et les menaces".
  4. Faites défiler jusqu'à la section "Paramètres de protection contre les virus et les menaces".
  5. Activez l'option "Bloquer les pop-ups et les publicités intrusives".
  6. Redémarrez votre ordinateur pour appliquer les modifications.

Conclusion

Si vous rencontrez un message d'alerte indiquant que la protection de l'autorité de sécurité locale est désactivée sur votre PC Windows 11, il est important d'agir rapidement pour activer cette protection. Les trois méthodes décrites dans cet article devraient vous permettre de résoudre le problème. Cependant, il est important de faire preuve de prudence lors de la modification du registre de Windows et de sauvegarder votre système avant d'appliquer des modifications importantes.

Index
  1. Méthode 2 : Modifier le registre
  2. Méthode 3 : Utiliser l'éditeur de stratégie de groupe locale
  3. Conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up