Comment bloquer les applications indésirables sur PC

Vous craignez qu'une application indésirable ne s'installe sur votre PC sans notre consentement ? Voyons comment utiliser la sécurité Windows pour verrouiller les applications

Windows 11 a introduit une nouveauté intéressante pour protéger les ordinateurs exposés aux applications et aux téléchargements de nouvelles applications : nous parlons de Contrôle intelligent des applicationsune protection avancée qui protégera votre ordinateur contre les applications non fiables ou les applications suspectes qui peuvent entraver le fonctionnement normal de votre PC.

Cette fonctionnalité a été intégrée à Windows 11 22H2 et il a une grosse limitation: il ne peut être activé qu'en réinstallant totalement Windows.

Voyons ensemble comment bloquer les applications suspectes ou indésirables sur PC et comment activer correctement Smart App Control sur n'importe quel poste de travail Windows 11 mis à niveau.

1) Activez le contrôle de l'application intelligente

Si seulement nous démarré Windows 11 22H2 avec une installation propre on peut rapidement activer la fonction Contrôle intelligent des applications ouvrir le menu Démarrer, rechercher Sécurité Windowsouverture du menu Contrôle des applications et du navigateuren appuyant sur l'item Paramètres de contrôle des applications intelligentes et régler la fonction sur Évaluation.

Ce faisant, nous laisserons à Windows la décision de garder cette fonction active ou non : si pendant l'apprentissage, nous téléchargeons de nombreuses applications non fiables ou non signées, la fonction sera activée automatiquement; sinon il sera définitivement désactivé (on ne pourra pas le réactiver plus tard sauf en restaurant Windows).

Si nous savons déjà que nous devons télécharger de nombreux fichiers suspects, nous pouvons également choisir d'activer immédiatement la fonction en appuyant sur l'élément Activé; l'expérience utilisateur avec Windows va changer radicalementcar de nombreuses applications ne pourront plus être téléchargées ou installées à moins d'être approuvées par Microsoft.

2) Forcer le démarrage de Smart App Control

Si nous avons déjà Windows 11 actif pendant plusieurs mois ou années sur notre ordinateur la fonction Smart App Control sera désactivée (même si nous mettons à jour vers Windows 11 22H2) et vous ne pouvez pas l'activer tant que vous n'avez pas réinitialisé votre PC.

Pour forcer le démarrage de la fonction, appuyez sur GAGNER+I sur le clavier, allons vers le chemin Système -> Récupérationcliquez sur le bouton Réinitialisez votre PCon choisit la voix Conserver mes fichiers (pour conserver les fichiers personnels), nous choisissons la récupération depuis le cloud et procédons à la réinstaller windows 11.

Lorsque le système restauré est démarré pour la première fois, revenez à l'application Windows Security et suivez les instructions vues dans le premier chapitre du guide, afin que nous puissions choisir d'activer ou non le contrôle de l'application intelligente ou laissez le système lui-même évaluer le meilleur choix pour notre PC.

Restaurer Windows est aussi la seule solution pour pouvoir réactiver la voix si par le passé nous avons choisi de le désactiver manuellement ou si le système a choisi la désactivation pour nous : mieux vaut y penser avant de procéder, car nous devrons encore réinstaller toutes les applications que nous utilisons quotidiennement sur Windows 11 (en plus de devoir attendre au moins une demi-heure avant de pouvoir à nouveau utiliser l'ordinateur en raison de la récupération).

3) Alternatives au contrôle intelligent des applications

Si le système de gestion Intelligent App Control est trop restrictif à notre goût et que nous ne voulons pas le réinitialiser à chaque fois, nous pouvons éviter de l'utiliser et obtenir un niveau de protection similaire forcer l'installation des seules applications disponibles sur le Microsoft Storeafin que vous puissiez être sûr que vous n'utilisez que des applications approuvées et contrôlées.

Pour ce faire, appuyez à nouveau GAGNER+I sur le clavier, on ouvre le menu Applicationcliquez sur l'article Paramètres avancés pour les applications et définissez l'option Microsoft Store uniquement (recommandé) dans le menu déroulant qui apparaîtra à côté de l'élément Choisissez d'où télécharger les applications.

Ce faisant, nous obtiendrons immédiatement un système de protection similaire au contrôle intelligent des applications mais sans avoir à réinstaller tout le système. Avec cette méthode, nous n'aurons plus besoin d'utiliser les fichiers .exe et les installateurs classiques pour ajouter des programmes à Windows, mais nous devrons nous fier exclusivement au Microsoft Store, comme on le voit également dans notre guide sur comment utiliser le magasin microsoft windows 11.

conclusion

La fonction Smart App Control ajoute une couche de sécurité supplémentaire pour les PC particulièrement sujets aux menaces (ordinateurs publics, postes partagés, ordinateurs confiés à des débutants) mais pouvant impliquer une détérioration de l'expérience utilisateur à laquelle nous sommes habitués sous Windowsainsi qu'une restauration complète du système pour démarrer sur des ordinateurs déjà testés.

Notre conseil est de ne pas l'activer si nous utilisons déjà Windows 11 depuis au moins deux mois : si nous craignons vraiment pour notre sécurité, nous ne téléchargeons que des applications du Microsoft Store et ajoutons un système antivirus Windows au vérificateur anti-malware efficace comme Malwarebytes.

Pour augmenter efficacement la sécurité de Windows 11 et le rendre également résistant aux redoutables rançongiciels, nous vous recommandons de lire nos articles sur comment augmenter la protection de Microsoft Defender allez Comment rendre Windows plus sécurisé sur chaque PC.

Si, en revanche, nous remarquons des problèmes d'utilisation correcte du Microsoft Store, nous vous suggérons de lire le guide pour solutions si les applications du Windows Store ne fonctionnent pas.

Index
  1. 1) Activez le contrôle de l'application intelligente
  2. 2) Forcer le démarrage de Smart App Control
  3. 3) Alternatives au contrôle intelligent des applications
    1. conclusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up