Comment contourner le contrôle parental sur PC et téléphone

Les contrôles parentaux sur les téléphones et les PC peuvent-ils être contournés ? Voyons ensemble les méthodes les meilleures et certainement efficaces.

L'installation de filtres et de systèmes de contrôle sur les appareils électroniques des mineurs est une pratique très courante, étant donné que tous les parents ont tendance à avoir (certains plus, d'autres moins) des appréhensions envers leurs enfants mineurs. Mais un parent ne l'est jamais demandé quelle est l'efficacité du contrôle parental qu'elle a choisi d'appliquer ? Le web regorge d'astuces informatiques et un enfant ou un adolescent assez malin pourrait très bien "se mettre sous le nez" de parents peu méfiants sans qu'ils ne s'en aperçoivent.

Dans le guide qui suit, nous vous montrerons les meilleures astuces que vous pouvez utiliser pour surmonter ou contourner les contrôles parentaux appliqués sur PC, smartphones et tablettesavec des conseils pratiques pour éviter qu'un problème spécifique ne survienne et qu'il ne soit exploité par les enfants les plus intelligents.

Índice
  1. Serveurs proxy gratuits
  2. Serveurs DNS gratuits
  3. Serveurs VPN obfusqués
  4. Google Traduction comme proxy
  5. Contourner Google Family Link
    1. conclusion

Serveurs proxy gratuits

Si le système de contrôle appliqué au PC est basé sur le blocage des sites qui peuvent être visités, le problème pourrait être facilement contourné grâce à serveurs proxy gratuits.

À l'aide d'un proxy, vous pouvez contourner les demandes de visualisation du site appliqué par les filtres parentaux les plus simples (souvent liés au navigateur ou aux paramètres réseau) et affiche pratiquement tous les sites précédemment bloqués.

Pour pallier l'efficacité de cette astuce il faut attribuer, sur le PC utilisé par le mineur, un utilisateur aux autorisations limitées (il ne pourra donc pas paramétrer de proxy au niveau des paramètres réseau) et bloquer au niveau du fichier Hosts accès à des sites proposant un proxy en ligne entièrement utilisable (tels que Cachez-moi).

Serveurs DNS gratuits

Beaucoup de parents appliquent un filtrage enfant au niveau des requêtes DNS : les dieux sont utilisés serveurs DNS sécurisés au niveau de l'appareil ou même au niveau du modem qui bloquent l'accès aux sites non autorisés par les mineurs et aux sites définis directement par l'utilisateur.

Ces DNS empêchent la visualisation des sites sur les navigateurs PC et mobilesmais ils peuvent être facilement surmontés en modifiant les serveurs DNS sur le l'ordinateur ou sui appareils mobiles.

Atténuer cette astuce est très difficile: sur PC on peut toujours utiliser utilisateurs avec des privilèges réduits pour empêcher les modifications des connexions et des serveurs DNS, tandis qu'au niveau du smartphone et de la tablette, il suffit de désactiver le Wi-Fi pour contourner le DNS de protection et utiliser ceux fournis par l'opérateur mobile.

Serveurs VPN obfusqués

Les adolescents ou les enfants particulièrement doués en informatique sont capables de contourner les filtres sur les connexions et les requêtes DNS utilisant un serveur vpn gratuit.

En installant un client VPN, le mineur pourra créer une connexion cryptée et non interceptable avec un serveur VPN, qui servira d'intermédiaire pour accéder aux sites Web. Avec le VPN, il est possible de contourner très efficacement les filtres Web au niveau du navigateur, les filtres appliqués au niveau du modem et aussi les filtres DNS, puisque le VPN fournit ses serveurs DNS pour les requêtes vers les sites.

Si les filtres que nous avons choisis sont particulièrement performants et analysent le trafic HTTP pour bloquer les requêtes non autorisées, les mineurs les plus entreprenants (et je mérite aujourd'hui des études d'ingénieur en informatique) pourraient s'abonner à un service VPN haut de gamme et utiliser le Serveurs VPN obfusqués, capable de dissimuler les requêtes Web en tant que trafic aléatoire et non identifiable par les contrôles parentaux. Ces serveurs obfusqués contournent les filtres appliqués par la Chine (très puissants et mis à jour), imaginez les filtres parentaux !

Les serveurs VPN sont également configurables sur les téléphones et les tablettes: ce n'est pas seulement le PC qui est exposé, mais aussi les appareils que les adolescents utilisent le plus.

Atténuer cette astuce est pratiquement impossible (une fois le VPN installé): il faut agir en amont avant que l'enfant n'en profite et bloquer l'installation de nouvelles applications sur les ordinateurs et appareils portables grâce à des systèmes de supervision avancés.

Google Traduction comme proxy

L'astuce que personne ne soupçonne, le secret que les enfants et les adolescents se transmettent depuis quelques années ! Le site inoffensif de Google Traductionen plus de traduire les textes, il peut également fonctionner comme un véritable proxy Web.

En ouvrant la page dédiée et en entrant l'URL du site que nous voulons visiter les filtres parentaux n'interviendront pas, étant donné que la demande de site est gérée par le serveur de Google. En plus de visualiser la page traduite, vous pouvez ouvrir Google et effectuer n'importe quelle recherche, même sans utiliser la fonction de traduction.

Cette astuce est très puissante mais facile à bloquer: si l'on soupçonne que le mineur utilise trop Google Traduction (bien au-delà des traductions légales), il convient de le bloquer totalement ou de n'autoriser son utilisation que sous surveillance.

Heureusement, il y en a bien d'autres sites web à traduire gratuitement dans toutes les languesafin de ne pas compromettre les études.

Le système de contrôle parental le plus efficace et le plus puissant pour les appareils mobiles est sans aucun doute Lien familial Google. Ce système montre vraiment tout ce que vous faites sur votre téléphone ou votre tablette, applique des filtres Web très efficaces et surveille également les applications téléchargées ou installées, mais rien ne peut contrer. Deuxième espacequi est la fonction spéciale de séparation de l'espace téléphonique présente sur les téléphones Xiaomi !

Cette fonction crée effectivement un nouvel utilisateur crypté et accessible uniquement via une empreinte digitale dédiée (différente de celle utilisée pour le compte principal). En mode Second Space, Google Family Link n'est pas actif (étant en fait un nouveau compte non surveillé) et il est possible d'ouvrir n'importe quel site, de télécharger n'importe quelle application et d'utiliser un deuxième compte Google pour contourner tous les filtres.

Pour atténuer cette astuce nous n'achetons pas de téléphones Xiaomi à un mineur; sinon, ce n'est qu'une question de temps avant que l'enfant découvre la fonction Second Space et l'utilise pour contourner les contrôles parentaux.

conclusion

Ceux que nous avons collectés sont à notre avis les astuces les plus efficaces qu'un mineur peut utiliser pour contourner le contrôle parental sur PC et téléphone. Ces astuces sont souvent partagées secrètement entre les mineurs et les parents, ignorant la haute cyber intelligence (ou la ruse) de leurs enfants, pensent qu'ils sont en sécurité avec le système de contrôle qu'ils ont choisi.

Certaines astuces sont très simples et triviales, tandis que d'autres nécessitent encore des connaissances en informatique pour être appliquées correctement. En cas de doute, nous laissons toujours Google Family Link actif sur les téléphones et les tablettes, évitons les smartphones Xiaomi et n'utilisons que des comptes sans droits d'administrateur sur le PC.

Pour en savoir plus, nous pouvons également lire nos guides sur méthodes efficaces pour bloquer l'accès aux sites à partir du PC allez comment bloquer les sites indésirables.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Go up