Gestionnaire de machines virtuelles - Simplifiez la gestion de vos machines virtuelles

Virt Manager : Introduction

Virt Manager est une interface utilisateur graphique pour gérer les machines virtuelles. Il prend en charge les technologies de virtualisation KVM, Xen et LXC. Cette application permet de visualiser les domaines en cours d'exécution ainsi que leurs statistiques de performance. Elle permet également de créer et de configurer de nouveaux domaines. De plus, Virt Manager inclut un client VNC et SPICE intégré pour un accès console graphique.

Composants de Virt Manager

Virt Manager est livré avec plusieurs composants qui offrent différentes fonctionnalités :

virt-install

Virt-install est un outil en ligne de commande permettant de provisionner des systèmes d'exploitation dans des machines virtuelles. Il facilite le processus d'installation en automatisant certaines étapes.

virt-viewer

Virt-viewer est une interface utilisateur légère pour interagir avec l'affichage graphique des machines virtuelles. Il permet d'accéder à la console graphique des machines virtuelles de manière conviviale.

virt-clone

Virt-clone est un outil en ligne de commande permettant de cloner des machines virtuelles inactives. Il permet de créer facilement des copies identiques de machines virtuelles existantes.

virt-xml

Virt-xml est un outil en ligne de commande permettant de modifier le fichier XML de configuration des domaines libvirt. Il facilite la modification des paramètres de configuration des machines virtuelles.

[enlazatom_show_links]

virt-bootstrap

Virt-bootstrap est un outil en ligne de commande permettant de configurer des systèmes de fichiers racine pour les conteneurs basés sur libvirt. Il facilite la création et la configuration de conteneurs virtuels.

Installation de Virt Manager et de KVM sur Debian

Pour installer Virt Manager avec la gestion de KVM sur Debian, vous pouvez utiliser Synaptic ou la ligne de commande avec la commande "apt-get install virt-manager". Une fois installé, vous pouvez commencer à utiliser Virt Manager pour gérer vos machines virtuelles.

Création d'une machine virtuelle avec Virt Manager

Pour créer une nouvelle machine virtuelle avec Virt Manager, suivez les étapes suivantes :

Étape 1 : Créer un pool de stockage

Avant de créer une machine virtuelle, créez un dossier pour le pool de stockage des disques des machines virtuelles. Cela vous permettra de stocker les disques de vos machines virtuelles de manière organisée.

Étape 2 : Créer un volume de stockage

Une fois le pool de stockage créé, créez un volume de stockage pour la future machine virtuelle. Cela vous permettra de créer et de gérer les disques virtuels de la machine virtuelle.

Étape 3 : Configurer la nouvelle machine virtuelle

Dans Virt Manager, utilisez les menus disponibles pour configurer la nouvelle machine virtuelle. Vous pouvez personnaliser la configuration en choisissant la mémoire, le nombre de CPU, le disque de stockage et le réseau.

Étape 4 : Lancer la machine virtuelle

Une fois la configuration terminée, vous pouvez lancer la machine virtuelle en cliquant sur le bouton "Ouvrir". Vous pouvez également choisir de démarrer la machine virtuelle à partir d'un CD-ROM ou d'une clé USB.

Utilisation de Virt Manager comme utilisateur normal

Par défaut, Virt Manager est configuré pour être utilisé en tant qu'utilisateur root. Toutefois, il est possible de l'utiliser en tant qu'utilisateur normal sans accès root en suivant ces étapes :

Étape 1 : Configuration des permissions

Configurez les permissions en modifiant le fichier /etc/libvirt/libvirtd.conf pour définir la propriété et les permissions du socket de domaine UNIX.

Étape 2 : Ajout de l'utilisateur au groupe libvirt

Ajoutez l'utilisateur au groupe libvirt en utilisant la commande "usermod -aG libvirt username". Cela permettra à l'utilisateur d'accéder à Virt Manager en tant qu'utilisateur normal.

Étape 3 : Modification de la configuration de QEMU

Modifiez le fichier /etc/libvirt/qemu.conf pour autoriser l'accès aux lecteurs locaux en ajoutant le nom ou l'ID de l'utilisateur.

Étape 4 : Connexion à la session utilisateur

Ouvrez Virt Manager et accédez à la connexion utilisateur en allant dans Fichier > Ajouter une connexion. Sélectionnez QEMU/KVM Session utilisateur comme hyperviseur. Vous pouvez ensuite vous connecter automatiquement à la session utilisateur et supprimer la connexion système si vous le souhaitez.

Virt Manager est une interface utilisateur graphique puissante pour gérer les machines virtuelles sur Linux. Avec ses fonctionnalités avancées et sa facilité d'utilisation, il est un choix populaire parmi les administrateurs et les utilisateurs de machines virtuelles. Que vous soyez un débutant ou un utilisateur expérimenté, Virt Manager vous offre les outils nécessaires pour créer, gérer et manipuler vos machines virtuelles de manière efficace.

Index
  1. Virt Manager : Introduction
  2. Composants de Virt Manager
    1. virt-install
    2. virt-viewer
    3. virt-clone
    4. virt-xml
    5. virt-bootstrap
  3. Installation de Virt Manager et de KVM sur Debian
  4. Création d'une machine virtuelle avec Virt Manager
    1. Étape 1 : Créer un pool de stockage
    2. Étape 2 : Créer un volume de stockage
    3. Étape 3 : Configurer la nouvelle machine virtuelle
    4. Étape 4 : Lancer la machine virtuelle
  5. Utilisation de Virt Manager comme utilisateur normal
    1. Étape 1 : Configuration des permissions
    2. Étape 2 : Ajout de l'utilisateur au groupe libvirt
    3. Étape 3 : Modification de la configuration de QEMU
    4. Étape 4 : Connexion à la session utilisateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up