Installation et configuration de Postfix : le guide complet pour un serveur SMTP efficace sur Ubuntu 18.04 !

Installation et configuration de Postfix

Postfix est un serveur de messagerie open source qui permet de relayer les mails localement ou vers un serveur de destination en dehors du réseau. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment installer et configurer Postfix sur Centos 8 et Debian.

Installation de Postfix sur Centos 8

Avant d'installer Postfix sur Centos 8, il est nécessaire de désinstaller sendmail. Pour cela, vous pouvez vérifier si sendmail est déjà installé en utilisant la commande "dnf remove sendmail". Une fois sendmail désinstallé, vous pouvez procéder à l'installation de Postfix en utilisant la commande "dnf install postfix".

Configuration de Postfix sur Centos 8

Pour configurer Postfix, vous devez éditer le fichier de configuration "/etc/postfix/main.cf". Dans ce fichier, vous devez décommenter certaines lignes et modifier les valeurs en fonction de votre environnement.

Une fois la configuration terminée, vous pouvez redémarrer le service Postfix en utilisant la commande "systemctl restart postfix.service".

Pour tester le serveur Postfix, vous pouvez créer un utilisateur de test et vérifier l'accès via telnet. Ensuite, vous pouvez envoyer un mail de test en utilisant la commande "echo "Contenu de mon mail" | mail -s "Sujet" adresse@courriel.fr". Si le destinataire reçoit le message, cela signifie que le serveur Postfix est opérationnel.

Installation de Postfix sur Debian

Sur Debian, l'installation de Postfix se fait à l'aide de la commande "sudo apt-get install postfix sasl2-bin". Pendant l'installation, vous serez invité à répondre à plusieurs questions pour configurer Postfix.

Configuration de Postfix sur Debian

Une fois l'installation terminée, vous pouvez relancer la configuration complète en utilisant la commande "sudo dpkg-reconfigure postfix". Vous devrez répondre à différentes questions, telles que le type de configuration de messagerie générale, le nom du système de messagerie, les destinations supplémentaires pour accepter les courriers, etc.

Pour sécuriser le serveur de messagerie, vous pouvez ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier "/etc/postfix/main.cf" :

# secu de base
smtpd_recipient_restrictions = permit_mynetworks, reject_unauth_destination
smtpd_sender_restrictions = permit_mynetworks

Vous pouvez vérifier la configuration de Postfix en utilisant l'outil mxtoolbox et consulter l'article "http://repo.hackerzvoice.net/depot_madchat/sysadm/unix.seku/securiser-postfix.html" pour obtenir plus de détails sur la sécurisation de Postfix.

Pour activer la connexion SMTP sur le port sécurisé, vous devez éditer le fichier "/etc/postfix/master.cf" et décommenter les lignes suivantes :

smtps inet n - - - - smtpd
-o smtpd_tls_wrappermode=yes
-o smtpd_sasl_auth_enable=yes
-o smtpd_client_restrictions=permit_sasl_authenticated,reject
-o milter_macro_daemon_name=ORIGINATING

Ensuite, vous pouvez redémarrer le serveur en utilisant la commande "sudo /etc/init.d/postfix restart".

Pour vérifier la configuration de saslauthd, vous devez éditer le fichier "/etc/default/saslauthd" et vous assurer qu'il contient les directives suivantes :

NAME="saslauthd"
START=yes
MECHANISMS="rimap"
PWDIR=/var/spool/postfix/var/run/saslauthd
PIDFILE="${PWDIR}/saslauthd.pid"
OPTIONS="-r -m /var/spool/postfix/var/run/saslauthd -O localhost -c"

Ensuite, vous pouvez redémarrer le service saslauthd en utilisant la commande "sudo /etc/init.d/saslauthd restart".

Si vous utilisez Alternc, vous pouvez modifier le fichier "/etc/alternc/templates/default/saslauthd" et relancer le script d'installation d'Alternc en utilisant la commande "sudo /usr/sbin/alternc.install".

En suivant ces étapes, vous pourrez installer et configurer Postfix sur Centos 8 et Debian, en assurant la livraison des mails et la gestion des comptes utilisateur pour les domaines gérés.

Absence d'erreurs lors de la configuration

Lors de l'installation et de la configuration de Postfix, il est important de veiller à ce qu'il n'y ait pas d'erreurs. Pour cela, vous devez suivre les étapes de configuration avec attention et vérifier les fichiers de configuration pour vous assurer qu'ils sont correctement modifiés.

Si vous rencontrez des erreurs lors de l'installation ou de la configuration, vous pouvez consulter les journaux d'erreurs de Postfix pour obtenir des informations supplémentaires sur la nature de l'erreur. Vous pouvez également consulter la documentation de Postfix et rechercher des solutions en ligne.

En cas de problèmes persistants, il peut être utile de faire appel à un expert en configuration de serveur de messagerie pour vous aider à résoudre les problèmes et assurer le bon fonctionnement de Postfix.

La configuration de Postfix peut être complexe, mais en suivant attentivement les étapes et en vérifiant chaque paramètre, vous pourrez mettre en place un serveur de messagerie fiable et sécurisé.

Index
  1. Installation et configuration de Postfix
    1. Installation de Postfix sur Centos 8
    2. Configuration de Postfix sur Centos 8
    3. Installation de Postfix sur Debian
    4. Configuration de Postfix sur Debian
  2. Absence d'erreurs lors de la configuration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up