Red Hat OpenShift : la plateforme révolutionnaire pour orchestrer vos conteneurs !

Qu'est-ce que Red Hat OpenShift?

Red Hat OpenShift est une plateforme unifiée pour créer, moderniser et déployer des applications à grande échelle. Elle offre des services complets pour distribuer des applications sur l'infrastructure de votre choix. OpenShift est basé sur Kubernetes et permet de travailler avec des applications traditionnelles, modernisées et cloud-native. Il facilite le développement, la modernisation, le déploiement, l'exécution et la gestion des applications. OpenShift est disponible en tant que solution autogérée ou entièrement gérée. Il prend en charge des cas d'utilisation tels que le développement et la distribution d'applications, la modernisation des applications existantes, l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, et le edge computing. OpenShift peut être utilisé avec différents services cloud et offre un retour sur investissement potentiel de 468% en utilisant les services cloud. Les solutions autogérées de Red Hat OpenShift incluent Red Hat OpenShift Platform Plus, Red Hat OpenShift Container Platform, Red Hat OpenShift Kubernetes Engine, et d'autres. De nombreuses entreprises du classement Fortune Global 500 utilisent Red Hat OpenShift. Il existe des ressources et des formations disponibles pour approfondir l'utilisation de Red Hat OpenShift. Red Hat propose une stratégie de cloud hybride ouvert basée sur Linux, les conteneurs et l'automatisation, avec des intégrations avec Red Hat Ansible Automation Platform et Red Hat Enterprise Linux.

Les entreprises utilisent les containers Kubernetes pour gérer leurs applications cloud natives

La gestion de ces Kubernetes peut être un défi, que ce soit dans un seul cluster ou plusieurs clusters. La solution OpenShift de Red Hat permet de relever ces défis en fournissant une plateforme Kubernetes basée sur le cloud hybride. OpenShift permet aux développeurs, data scientists et data engineers d'accéder facilement à leurs outils de développement et d'analyse de données. Il permet aux entreprises de gérer les déploiements multi cloud, de clouds hybrides et d'edge computing. OpenShift offre aux développeurs la flexibilité de concevoir des applications depuis n'importe où. Il utilise une distribution Linux spécifique et utilise Kubernetes en tant que conteneur et orchestrateur de cluster. OpenShift est compatible avec les outils Red Hat tels que Ansible Automation Platform et Red Hat Cluster management for Kubernetes. Il fournit des opérations d'automatisation et prend en charge une multitude de langages de programmation. OpenShift permet aux équipes d'économiser du temps sur les tâches répétitives grâce à l'automatisation et de se concentrer davantage sur la création d'applications. Il favorise l'innovation en combinant le edge computing, les Kubernetes et les applications conteneurisées. OpenShift permet d'intégrer la sécurité dès la phase de conception du logiciel et de prévenir les cyber intrusions et les fuites de données. Il est principalement utilisé par les grandes entreprises et organisations pour construire des environnements d'application et de développement. Les gouvernements, les instituts de recherche, les banques et les compagnies d'assurance font partie des utilisateurs d'OpenShift. Pour maîtriser OpenShift, il est recommandé de suivre des formations spécialisées en Data Science.

Caractéristiques et spécifications techniques

  • Développé par Red Hat
  • Première version non spécifiée
  • Dernière version : 4.11 ()
  • Assurance qualité : Intégration continue
  • Écrit en Ruby et Go
  • Type : Cloud computing, Conteneur (virtualisation)
  • Politique de distribution : gratuit pour les particuliers, support des entreprises payant
  • Licence : Licence Apache version 2.0
  • Site web : www.redhat.com/en/technologies/cloud-computing/openshift

OpenShift est un service de plate-forme en tant que service de la société Red Hat. Il utilise les technologies Docker et Kubernetes. Le logiciel OKD est libre, projet amont d'OpenShift Origin. Une version "Red Hat OpenShift Container Platform" est proposée pour l'hébergement en site propre ou en cloud computing. OpenShift supporte également des applications web supportées par Red Hat Enterprise Linux. Des avantages tels que des objets de configuration avancés, une meilleure productivité, une simplicité d'utilisation et une évolutivité sont offerts par OpenShift, bien que les langages et bases de données supportés ne soient pas spécifiés. Des références consultables sont disponibles sur GitHub, Red Hat OpenShift Blog et Nexworld.

Architecture et fonctionnalités d'OpenShift

OpenShift est une plate-forme de cloud computing (PaaS) qui permet de construire, déployer et exécuter des applications dans des conteneurs. La version 3 d'OpenShift intègre le moteur de conteneurs Docker et l'orchestrateur Kubernetes. L'architecture d'OpenShift est orientée microservices, offrant un découplage important de ses services. Chaque microservice peut être construit, testé, déployé et développé de manière indépendante. OpenShift utilise Docker pour l'isolation des applications et Kubernetes pour l'orchestration des conteneurs. Un pod est l'unité la plus fine dans OpenShift et possède sa propre adresse IP et plage de ports. Les conteneurs dans un même pod peuvent communiquer entre eux via localhost et utiliser les volumes pour partager les données. La scalabilité horizontale est réalisée en instanciant l'application dans de multiples pods. Un service de Kubernetes permet de router les appels d'une application vers l'un des pods. Une route OpenShift permet de relier le service d'un pod à une url externe. OpenShift propose des fonctionnalités telles que la définition des quotas, l'allocation des données propres au pod, la stratégie de déploiement et la configuration des sondes Liveness et Readiness. OpenShift utilise EFK (Elasticsearch, Fluentd, Kibana) pour l'agrégation des logs des conteneurs. Les projets dans OpenShift sont isolés les uns des autres grâce à l'approche software-defined network (SDN). L'architecture d'OpenShift comprend un ou plusieurs masters et un ensemble de nodes. Un développeur peut interagir avec OpenShift via l'API Rest, la console Web ou l'OC Cli d'OpenShift.

OpenShift est une plate-forme de cloud computing puissante et flexible développée par Red Hat. Basée sur Kubernetes, elle permet aux développeurs de créer, déployer et gérer des applications dans des conteneurs. OpenShift offre des fonctionnalités avancées pour la gestion et la surveillance des applications, ainsi que des intégrations avec différents services cloud. Avec ses caractéristiques techniques et son architecture orientée microservices, OpenShift est un choix populaire pour les grandes entreprises et organisations qui cherchent à développer des environnements d'application et de développement modernes et évolutifs. En suivant des formations spécialisées en Data Science, les utilisateurs peuvent maîtriser OpenShift et exploiter tout son potentiel pour stimuler l'innovation et la croissance de leur entreprise.

Index
  1. Qu'est-ce que Red Hat OpenShift?
    1. Les entreprises utilisent les containers Kubernetes pour gérer leurs applications cloud natives
  2. Caractéristiques et spécifications techniques
  3. Architecture et fonctionnalités d'OpenShift

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up