Un routeur 802.11ac (Wi-Fi 5) ou 802.11ax (Wi-Fi 6) est-il meilleur ?

Différences entre les routeurs WiFi avec les normes 802.11ac, 802.11ax et 802.11n, lesquels sont les meilleurs et combien cela vaut-il plus pour l'argent

le IEEE 802.11 sont les normes de transmission des réseaux sans fil et le type de norme de chaque appareil avec connexion W-Fi est clairement indiqué dans ses spécifications. Comme cette abréviation n'indiquait rien de spécifique aux utilisateurs inexpérimentés, ils ont décidé d'utiliser des abréviations plus simples pour identifier les différents protocoles : en fait maintenant ils s'appellent Wi-Fi 4, Wi-Fi 5 et Wi-Fi 6.

Si nous voulons acheter un nouveau modem ou routeur mais ne savons pas quelle technologie sans fil utiliser, dans le guide suivant nous vous montrerons comment choisir entre un routeur Wi-Fi 5 et un routeur Wi-Fi 6, quelles sont les différences avec le Wi-Fi 4 (actuellement le plus ancien) et comment tirer le meilleur parti du signal des nouveaux réseaux.

Índice
  1. Quel Wi-Fi choisir pour le nouveau routeur
    1. Wi-Fi 6 (ou IEEE 802.11ax)
    2. Wi-Fi 5 (ou IEEE 802.11ac)
    3. Wi-Fi 4 (ou IEEE 802.11n)
    4. Conclusion

Quel Wi-Fi choisir pour le nouveau routeur

La principale différence entre les normes sans fil est la vitesse de transmission, mais la couverture du signal varie également considérablement d'un protocole à l'autre. Voyons donc ensemble quelles sont les caractéristiques du normes les plus récentes disponibles (c'est-à-dire Wi-Fi 5 et Wi-Fi 6) et comment elles se comparent à la norme la plus ancienne encore prise en charge (Wi-Fi 4).

Wi-Fi 6 (ou IEEE 802.11ax)

Commençons par la norme la plus récente, c'est-à-dire Wi-Fi 6. Il représente l'évolution maximale de la technologie Wi-Fi, il concentre donc en lui-même toutes les meilleures fonctionnalités jusqu'à présent vues séparément sur les anciens protocoles : avec le Wi-Fi 6, nous pouvons en effet obtenir des vitesses de transmission plus élevées (entre 600 et 9608 Mbps) et la prise en charge de toutes les fréquences sans fil utilisées aujourd'hui (2,4 GHz et 5 GHz), réduire efficacement à zéro toute interférence avec les réseaux voisins. En conséquence un réseau Wi-Fi 6 prendra tous les coins de la maison et offrira des vitesses très rapides.

Si on veut essayer ce réseau chez soi il faut s'équiper de smartphones, tablettes et PC très récents (au moins fin 2020) et se doter d'un routeur compatible comme le Xiaomi Mi AX3600, disponible à moins de 150 €.

Ce routeur propose le Wi-Fi 6 nouvelle génération et peut être connecté en cascade au modem fourni par l'opérateur, comme vu également dans le guide Connectez un nouveau routeur au modem sans changer de réseau.

Wi-Fi 5 (ou IEEE 802.11ac)

Parmi les protocoles les plus utilisés sur les nouveaux réseaux on signale également Wi-Fi 5, Aussi connu sous le nom 802.11ac sur de nombreux modems et routeurs du marché avant le changement de nomenclature des protocoles. Ce réseau est né en réponse aux limitations des réseaux Wi-Fi précédents et permet d'obtenir une très bonne vitesse de transmission (entre 433 et 6933 Mbps), même si limité à la fréquence de 5 GHz. Cette limite de fréquence le rend moins sujet aux interférences mais offre une couverture bien moindre, généralement réduite à seulement deux pièces.

Si nous n'avons pas encore de modem ou de routeur prenant en charge ce protocole, nous pouvons le réparer en achetant le Routeur Wi-Fi TP-Link Archer C50 AC1200, disponible à moins de 30 €.

Dans ce cas également, nous pouvons connecter le routeur en cascade au modem propriétaire, mais uniquement si le modem de l'opérateur ne supporte pas le réseau 5 GHz (ce qui est très difficile de nos jours). Pour en savoir plus, nous pouvons lire notre guide Activer un deuxième réseau WiFi pour améliorer la stabilité de la connexion.

Si, en revanche, nous voulons dépasser les limites du réseau 5 GHz, nous pouvons utiliser les prolongateurs de portée dédiés, comme on le voit également dans l'article Meilleurs répéteurs WiFi 5 GHz, pour augmenter la couverture Internet.

Wi-Fi 4 (ou IEEE 802.11n)

Le protocole le plus ancien que nous pouvons utiliser sur les modems et les routeurs est Wi-Fi 4, Aussi connu sous le nom 802.11n. Ce protocole offre une vitesse de transmission décente (entre 72 et 600 Mbps, avec une moyenne de 150 Mbps) et peut fonctionner à la fois à la fois sur la fréquence 2,4 GHz et la fréquence 5 GHz. Sur le réseau 2,4 GHz il offre une meilleure couverture mais est sujet aux interférences, tandis que sur le réseau 5 GHz il fonctionne très bien mais est limité par une mauvaise couverture (tout comme le Wi-Fi 5, qui offre pourtant des débits bien plus élevés sur cette fréquence.) .

Tous les modems fabriqués après 2010 prennent en charge le Wi-Fi 4, il est donc inutile de mettre en cascade un routeur supplémentaire ; cependant, nous pouvons étendre le potentiel de ce protocole en connectant un répéteur Wi-Fi tel que le TP-Link TL-WA850RE, disponible à moins de 20 €.

Piazziamo uno o due ripetitori per il Wi-Fi 4 ed espandiamo la rete, così da poter coprire i punti più lontani della casa e diminuire l'impatto delle interferenze tipiche delle reti a 2,4 GHz. Per approfondire vi invitiamo a leggere la nostra guide Comment fonctionne le répéteur wifi ou "Range Extender" et lequel acheter.

Conclusion

Pour répondre à la question du titre, nous vous conseillons d'acheter immédiatement un routeur Wi-Fi 6 si possible, afin d'être prêt à l'utiliser sur les nouveaux appareils qui sortiront sur le marché. Si l'on veut faire des économies, on peut encore se concentrer sur les routeurs Wi-Fi 5, désormais bien supportés par de nombreux appareils et bien utilisables dans les petites maisons ou dans les pièces immédiatement proches du routeur ; pour les appareils les plus éloignés, en revanche, il est conseillé de toujours garder le Wi-Fi 4 activé avec certains répéteurs, afin d'obtenir une bonne couverture et une bonne vitesse de connexion.

Si nous ne pouvons pas faire bon usage du Wi-Fi dans une pièce éloignée, nous vous recommandons de prendre en considération la technologie Powerline, comme on le voit également dans notre guide Internet sur la prise électrique avec le Powerline.
Si, en revanche, nous voulions créer un réseau Wi-Fi Mesh moderne pour couvrir chaque pièce de la maison, nous pouvons approfondir la discussion dans notre article Wi-Fi Extender vs WiFi Mesh : quelles sont les différences.

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Go up