3 méthodes pour changer le shell sous Linux - Découvrez comment personnaliser votre expérience !

3 méthodes pour changer le shell sous Linux

Le Shell est un programme sous Linux qui interprète les commandes et les envoie au système pour les exécuter. Il existe plusieurs types de shells, tels que bash, sh, ksh, zsh, disponibles sur Linux. Pour connaître les types de shell pris en charge par votre Linux, vérifiez le fichier /etc/shells. Il y a trois façons de changer le shell d'un utilisateur sous Linux : l'outil chsh, la commande usermod et l'édition du fichier /etc/passwd.

L'outil chsh

L'outil chsh permet de modifier le shell de connexion avec les options -s ou -shell. Pour changer le shell d'un utilisateur avec chsh, utilisez la commande suivante :

chsh -s /chemin/vers/shell utilisateur

Par exemple, pour changer le shell de l'utilisateur "john" vers zsh, utilisez la commande :

chsh -s /bin/zsh john

La commande usermod

La commande usermod est utilisée pour modifier les détails d'un compte utilisateur, y compris son shell. Pour changer le shell d'un utilisateur avec usermod, utilisez la commande suivante :

usermod -s /chemin/vers/shell utilisateur

Par exemple, pour changer le shell de l'utilisateur "john" vers zsh, utilisez la commande :

usermod -s /bin/zsh john

L'édition du fichier /etc/passwd

Pour modifier le shell en éditant directement le fichier /etc/passwd, utilisez un éditeur de texte et enregistrez les modifications. Ouvrez le fichier /etc/passwd avec un éditeur de texte, recherchez la ligne correspondant à l'utilisateur dont vous souhaitez changer le shell et modifiez le chemin du shell. Par exemple, pour changer le shell de l'utilisateur "john" vers zsh, modifiez la ligne comme suit :

john:x:1000:1000:John Doe:/home/john:/bin/zsh

Enregistrez les modifications et quittez l'éditeur de texte.

Pour que les modifications prennent effet, l'utilisateur doit se déconnecter et se reconnecter.

Il est important de noter que changer le shell d'un utilisateur peut avoir des conséquences sur les scripts et les commandes qu'il exécute. Assurez-vous de bien comprendre les implications avant de changer le shell d'un utilisateur.

Le shell est ce qui s'exécute lorsque vous vous loggez et gère les commandes et variables système. Il existe différents shells disponibles, dont le shell par défaut sous Linux : bash. Il est possible d'installer le shell zsh et de télécharger des fichiers de configuration pour le personnaliser. Pour installer zsh, utilisez la commande : apt-get install zsh. Pour remplacer les fichiers de configuration par défaut, utilisez les commandes : cp zshrc zshenv zlogin zlogout /etc/zsh/ et cp dir_colors /etc/. Si vous utilisez un proxy pour accéder à Internet, vous pouvez le configurer dans le fichier /etc/zsh/zshenv en modifiant les lignes appropriées. Pour changer de shell, utilisez la commande : chsh et spécifiez le nouvel emplacement du shell (par exemple : /bin/zsh).

Pour que le changement soit effectif, déconnectez-vous et reconnectez-vous. Pour changer le shell par défaut pour les nouveaux utilisateurs, modifiez le fichier /etc/adduser.conf en remplaçant la ligne DSHELL=/bin/bash par DSHELL=/bin/zsh. La variable PATH contient la liste des répertoires dans lesquels le système recherche les exécutables des commandes. Pour afficher le contenu de la variable PATH, utilisez la commande : echo $PATH. Pour modifier la variable PATH, éditez le fichier /etc/zsh/zshenv et ajoutez ou supprimez des répertoires à la ligne export PATH=.

Les systèmes d'exploitation Linux ont un shell par défaut, généralement Bash. Pour changer le shell par défaut d'un utilisateur Linux, utilisez la commande "chsh" et spécifiez le chemin du nouveau shell. Pour changer le shell des nouveaux utilisateurs, modifiez le fichier "/etc/adduser.conf" et changez la variable DSHELL. Pour changer le shell de tous les utilisateurs existants, éditez le fichier "/etc/passwd" avec les droits "root". Pour bloquer les connexions shell d'un compte, utilisez "/usr/sbin/nologin" ou "/bin/false" comme shell. Il existe des shells alternatifs à Bash, comme Zsh, qui offrent des fonctionnalités avancées et des plugins. Le projet CLAI d'IBM explore l'utilisation de l'intelligence artificielle pour moderniser les shells et faciliter leur utilisation. Les shells intelligents pourraient devenir une prochaine innovation technologique en offrant un contrôle et une assistance améliorés aux utilisateurs de Linux

Changer de shell par défaut sous macOS ou Linux

Un shell est un programme qui fait office d'interface entre l'utilisateur et l'ordinateur. Différents shells existent, tels que ash, sh, bash, csh, dash, ksh, pdksh, mksh, tcsh, zsh et Busybox. Chaque système d'exploitation a son shell par défaut, comme zsh pour macOS et bash pour Ubuntu. Pour changer de shell, ouvrir un terminal et utiliser la commande "ps -p $$" pour vérifier le shell actuel. Utiliser la commande "cat /etc/shells" pour voir la liste des shells installés. Utiliser la commande "chsh -s " pour changer de shell, en spécifiant le chemin complet du shell souhaité. Fermer et relancer le terminal pour appliquer le changement de shell.

Index
  1. 3 méthodes pour changer le shell sous Linux
    1. L'outil chsh
    2. La commande usermod
    3. L'édition du fichier /etc/passwd
  2. Changer de shell par défaut sous macOS ou Linux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Go up